Agence QMI

L'Université d'Ottawa réitère la tolérance zéro en matière de violence sexuelle

L'Université d'Ottawa réitère la tolérance zéro en matière de violence sexuelle

Photo publiée le 8 octobre 2016 sur Face­­book par un des parti­­ci­­pants du VET’S Tour 2016. Photo Facebook

OTTAWA - L'Université d'Ottawa est éclaboussée par une initiation, un événement dit «d'intégration» nommé le Vet's Tour (Tour des anciens) qui récompensait les participants ayant des rapports sexuels.

Cette tournée des bars est organisée depuis plusieurs années selon le journal étudiant La Rotonde qui a révélé que plusieurs participantes ont subi des pressions pour participer à des jeux sexuels. L'édition 2016 s'est tenue au début du mois d'octobre.

Ces révélations ont amené la direction de l'Université d'Ottawa à vivement dénoncer cette activité, dont elle ignorait visiblement l'existence.

«L'Université d'Ottawa condamne vigoureusement la tenue récente d'un événement encourageant certains gestes disgracieux et dénonce tout agissement allant à l'encontre des valeurs et des politiques mises en place sur le campus pour prévenir et contrer la violence sexuelle», mentionne la direction dans une déclaration publiée lundi.

L'institution rappelle avoir adopté une approche de tolérance zéro à l'égard de la violence sexuelle et affirme avoir mis en place des services d'ailes et de prévention.

«Cet incident nous rappelle que la violence sexuelle constitue un problème social, et bien que l'Université soit déterminée à prendre les mesures nécessaires, l'administration ne peut agir seule. Elle lance donc un appel à l'ensemble de la communauté universitaire pour changer les comportements et la culture», mentionne l'Université.

L'événement n'aura plus lieu

Selon le journal étudiant, le Vet's Tour était organisé par des personnes liées ou associées à l'Association des étudiants en science. Cette organisation a elle aussi réagi à cette controverse.

«Nous aimerions rassurer les membres de l'Association des étudiants en sciences ainsi que le public général que l'Association des étudiants en Sciences condamne totalement tous les gestes, paroles et/ou attitudes contribuant ou normalisant la violence sexuelle et la culture du viol sur le campus de l'Université d'Ottawa et dans toute la communauté», a précisé l'Association sur sa page internet.

Dans cette déclaration, l'association dit chercher à comprendre «comment la violence sexuelle est propagée dans notre campus» et ajoute avoir «décidé d'annuler l'événement «Le Tour des Anciens» pour les années futures».

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos