Catherine Bouchard
Agence QMI

«Québec emmerde le FN» chante un groupe devant Le Pen

Catherine Bouchard

QUÉBEC - À peine entrée dans la salle pour donner sa conférence de presse dimanche, à Québec, Marine Le Pen a été la cible de nombreuses insultes par des militants du Mouvement Anti-FN dans un chaos qui a même donné lieu à des altercations physiques.

Alors qu'ils ont accédé discrètement à la salle de conférence de l'hôtel Marriot de Place d'Youville, les militants n'ont pas laissé Mme Le Pen dire un mot à son arrivée et se sont attaqués verbalement à celle-ci.

«Raciste, facho; tolérance zéro», ont-ils d'abord scandé. Ils ont aussi crié «Québec emmerde le Front national». S'en sont suivies des altercations physiques, sans conséquence grave toutefois.

Une fois le calme revenu, un militant s'est adressé à Mme Le Pen. «On vous emmerde», a-t-il lancé. La présidente du FN a répondu avec un grand rire.

Une militante a également fait un doigt d'honneur à Mme Le Pen.

«Allez prendre une douche. Les enfants, on va se coucher», a répondu la députée européenne. Elle a d'ailleurs mentionné être habituée à ce genre de perturbation en France.

«Il y a toujours cinq ou six "bolchos" crasseux qui viennent tenter de perturber mes conférences de presse. Peut-être, d'ailleurs, viennent-ils directement de Paris, l'un d'eux semblait être Français», a-t-elle observé.

«C'est une petite minorité, mais qui est obligée de hurler, de vociférer puisqu'ils ne font plus de voix en France», a ajouté Mme Le Pen.

Les militants ont brandi une banderole sur laquelle on pouvait lire: «Ici, terre d'accueil, on préfère l'arrivée de milliers d'immigrants que la venue d'une seule raciste».

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Le Pen à Québec: «la jeunesse emmerde le Front national»

Voir en plein écran

Vidéos

Photos