Agence QMI

Changement de pneus: pas de ruée vers les garages

Changement de pneus: pas de ruée vers les garages

Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Les automobilistes québécois pouvaient dès mercredi désinstaller leurs pneus d'hiver en toute légalité, mais CAA-Québec suggère de ne pas se ruer vers les garages et centres du pneu.

Si la loi oblige les automobilistes à équiper leur voiture de pneus d'hiver du 15 décembre au 15 mars, la météo, elle, n'obéit pas nécessairement à ce calendrier.

«D'un point de vue légal, les gens ont le droit, mais pour nous ce n'est pas une question de date, mais de météo. Il faut faire preuve de jugement», a expliqué la porte-parole de CAA-Québec Anne-Sophie Hamel. «Mi-mars c'est quand même tôt pour penser qu'il n'y aura plus de neige.»

Selon la zone de résidence, CAA-Québec recommande de faire installer ses pneus d'hiver après l'Halloween et de les retirer après Pâques.

C'est que, contrairement à la croyance populaire, un mercure au-dessus de zéro n'endommage pas les pneus d'hiver.

«Même à 4 ou 5 degrés, le bitume n'est pas assez chaud pour endommager les pneus», a précisé Anne-Sophie Hamel.

Selon la Société de l'assurance automobile du Québec, les pneus d'hiver adhèrent mieux à la chaussée lorsqu'il fait moins de 7 degrés.

Le message semble passer puisque, selon ce que nous a pu constater, les automobilistes ne se bousculaient pas pour faire changer leurs pneus, mercredi.

«Ce n'est pas la folie, mais ça commence tranquillement», a indiqué un employé du centre du pneu du Costco Marché Central à Montréal.

On ne se pressait pas non plus au Canadian Tire au coin du boulevard Pie-IX et de la rue Jean-Talon, à Montréal.

«J'ai trois véhicules ce matin, cela commence doucement», a-t-on indiqué.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos