Agence QMI

Marois interpelle Couillard sur l'avenir des CPE

MONTRÉAL - L'ex-première ministre Pauline Marois interpelle Philippe Couillard afin qu'il ne laisse pas tomber le réseau des services de garde subventionnés.

L'ancienne chef du Parti québécois a accepté de sortir de sa retraite pour participer à la campagne de la CSN intitulée «Un réseau qui fait grandir». Dans une capsule vidéo d'un peu moins d'une minute qui a été mise en ligne lundi, Mme Marois rappelle à son successeur les bienfaits qu'ont eus les centres de la petite enfance et les ressources de garde en milieu familial.

«M. le premier ministre, vous avez entre les mains un véritable joyau [qui] a permis de faire reculer la pauvreté chez les femmes chefs de famille monoparentale, chez les femmes immigrantes, chez les familles, dit-elle. Il a assuré une qualité de services et une égalité des chances pour tous nos petits, et il offre des programmes de qualité à ceux et celles qui sont notre avenir et notre espoir. M. Couillard, ne les laissez pas tomber.»

Il s'agit de la troisième de sept capsules vidéo de la CSN dans lesquelles des personnalités artistiques et politiques interpellent directement Philippe Couillard.

Pauline Marois a présidé à la création du réseau de services de garde subventionnés à la fin des années 1990 alors qu'elle était ministre de la Famille dans le gouvernement de Lucien Bouchard.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos