Agence QMI

Lancement d'une «semaine nationale d'actions contre l'austérité»

Lancement d'une «semaine nationale d'actions contre l'austérité»

La coalition organise régulièrement des manifestations.Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics a lancé dimanche avant-midi une semaine d'actions contre les «mesures d'austérité».

«Depuis son élection en 2014, le gouvernement de Philippe Couillard multiplie les coupures dans tous les domaines: éducation, santé, programmes sociaux, personnes âgées, personnes malades, familles, personnes en difficultés, femmes, travailleurs et travailleuses», a dénoncé la coalition, dans un communiqué publié dimanche.

La coalition, qui regroupe des associations comme la Fédération autonome de l'enseignement, le Conseil central du Montréal métropolitain de la CSN et le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), estime que le prochain budget du Québec devra contenir des mesures concrètes qui permettront un réinvestissement massif dans ces domaines.

Plus d'une quarantaine de manifestations en tous genres sont prévues à travers le Québec pour forcer le gouvernement Couillard à agir.

Mesures fiscales appropriées

En conférence de presse, dimanche, la coalition a proposé que le réinvestissement soit financé en adoptant des mesures fiscales telles que l'augmentation des impôts des grandes entreprises, le retour de la taxe sur le capital pour les banques, une lutte plus active contre l'évasion fiscale et une plus grande contribution des plus riches.

«Ce sont des milliards de dollars qui dorment actuellement dans les coffres des grandes entreprises et des très riches, et qui permettraient à l'État de réinvestir dans les hôpitaux, les écoles, les services sociaux, les programmes sociaux et plus encore», a souligné Joël Pedneault, porte-parole de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

«Le gouvernement doit aller chercher l'argent là où il y en a vraiment, pas dans les poches d'une population déjà prise à la gorge», a conclu M. Pedneault.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos