Agence QMI

Fin des frappes aériennes contre l'EI par les CF18

Fin des frappes aériennes contre l'EI par les CF18

Les six avions de chasse CF18 Hornet, de même que l'équipage et le personnel de soutien, quitteront cette région par phases au cours des prochaines semaines. Photo Archives / Forces armées canadiennes

OTTAWA - Les Forces armées canadiennes ont annoncé avoir mis fin lundi aux frappes aériennes en Syrie et en Irak contre le groupe armé État islamique.

Les six avions de chasse CF18 Hornet, de même que l'équipage et le personnel de soutien, quitteront cette région par phases au cours des prochaines semaines, a fait savoir le ministère de la Défense nationale.

Les CF18 Hornet ont mené un total 1378 sorties, fait 251 frappes aériennes (246 en Irak et cinq en Syrie), ont utilisé 606 munitions et ont atteint 267 positions de combat du groupe armé État islamique, 102 pièces d'équipement et véhicules et 30 fabriques de dispositifs explosifs de circonstance (IED) et installations d'entreposage du groupe armé État islamique, selon le décompte de la Défense nationale.

La nouvelle contribution aérienne canadienne consistera à maintenir les missions de ravitaillement et de renseignement, avec la présence d'un appareil de ravitaillement en vol CC-150 Polaris et de deux appareils de surveillance aérienne CP-140 Aurora.

Le Canada fera aussi passer de 650 à 830 le nombre de soldats déployés en Irak.

La mission prendra aussi un virage axé davantage sur l'aide humanitaire et la formation et elle sera prolongée jusqu'au 31 mars 2017.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos