Agence QMI

Le SPGQ obtient aussi un mandat de grève

Dernière mise à jour: 12-11-2015 | 11h17

QUÉBEC - La pression s'accentue sur le gouvernement du Québec, puisque les membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont voté en faveur de la grève, a annoncé le syndicat jeudi matin.

Qualifié d'«historique» par le SPGQ, ce mandat de grève pourra s'exercer dès mercredi prochain.

«En votant pour la grève, nos membres ont exprimé haut et fort un NON retentissant aux offres pitoyables d'un gouvernement qui ne semble pas saisir, au-delà des belles paroles, l'importance de pouvoir compter sur une expertise compétente et indépendante. À l'aube du dépôt du rapport final de la commission Charbonneau qui rappellera ces éléments importants, cela est illogique », dénonce Richard Perron, président du SPGQ.

Le syndicat affirme que le mandat de grève voté par ses membres, à la suite d'une tournée terminée lundi, est sans précédent.

Les mandats de grève entérinés incluent une grève ciblée de courte, de moyenne et de longue durées et une grève générale de trois jours pouvant être pris en minutes ou en heures, ainsi que grève générale illimitée pour des grèves de soir et de fin de semaine.

Le SPGQ représente plus de 24 350 professionnels de la fonction publique, des sociétés d'État, des réseaux de l'éducation et de la santé du Québec

Des actuaires, des biologistes, des agronomes, des économistes, des informaticiens ou des ingénieurs en font notamment partie.

Le 5 novembre, le SPGQ a mis en demeure le président du Conseil du trésor Martin Coiteux, pour contester sa décision de récupérer des sommes versées en trop à des professionnels victimes d'erreurs administratives dans leur paie.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos