Agence QMI

La Caisse de dépôt pourra réaliser des infrastructures

La Caisse de dépôt pourra réaliser des infrastructures

Le gouvernement voit la loi 38 comme une façon «innovante» de financer la construction et la modernisation des infrastructures de la province tout en faisant fructifier l'épargne des Québécois.Photo Archives / Agence QMI

QUÉBEC - Le projet de loi 38 visant à permettre à la Caisse de dépôt et placement de réaliser des projets d'infrastructures publiques a été adopté, vendredi, à l'Assemblée nationale.

La proposition législative a été approuvée à 71 votes contre 29. Elle a reçu l'appui des députés du Parti libéral et de la Coalition avenir Québec, tandis que ceux du Parti québécois et de Québec solidaire ont voté contre.

Le gouvernement voit la loi 38 comme une façon «innovante» de financer la construction et la modernisation des infrastructures de la province tout en faisant fructifier l'épargne des Québécois.

La Caisse a déjà annoncé qu'elle souhaitait construire le système de train léger sur rail du futur pont Champlain ainsi que le lien ferroviaire reliant l'aéroport Montréal-Trudeau à l'ouest de l'île. Le maire de Montréal, Denis Coderre, n'a d'ailleurs pas tardé à saluer l'adoption du projet de loi 38.

«Une nouvelle ère peut maintenant commencer pour le développement du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal et pour le développement économique de la métropole et du Québec, s'est réjoui le maire. Nous accueillons la nouvelle avec fierté et assurons la Caisse qu'elle aura toute la collaboration requise pour lui permettre d'avancer rapidement dans la réalisation de ses projets.»

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) a pour sa part félicité le gouvernement pour «avoir élaboré un cadre qui tient compte des limites des finances publiques».

«Il importe pour le Québec de mettre en place une législation responsable qui permette d'introduire des solutions gagnantes pour rendre possible et accélérer la réalisation de certains projets de transport structurants pour le développement économique du Québec», a déclaré le président-directeur général du CPQ, Yves-Thomas Dorval.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos