Agence QMI

Canada: sanctions contre des individus russes et ukrainiens

Canada: sanctions contre des individus russes et ukrainiens

Natalia Poklonskaya, procureure de la Crimée, est une des personnes visées par ces nouvelles sanctions.Photo Max Vetrov / AFP

OTTAWA – Le gouvernement fédéral a annoncé la mise en place de nouvelles sanctions contre 11 individus russes et ukrainiens, samedi.

Il s’agit principalement de sanctions économiques et d’interdictions de voyager.

Ottawa vise également une entité qui a «contribué à la violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine», sans la nommer.

«L’occupation illégale de la Crimée, en Ukraine, par la Russie et les activités militaires provocatrices qu'elle y mène demeurent une grande préoccupation pour la communauté internationale», a indiqué le premier ministre, Stephen Harper, dans un communiqué.

M. Harper a souligné que le Canada appuie le plan de paix proposé par le nouveau président ukrainien, Petro Porochenko, et qu’il continuera à travailler avec ses partenaires «pour exercer des pressions sur la Russie», ajoutant que d’autres mesures pourraient être prises, si nécessaire.

L'armée et les insurgés prorusses continuaient à en découdre en Ukraine malgré le cessez-le-feu décrété par le gouvernement, samedi. Le président Porochenko, qui avait déclaré unilatéralement ce cessez-le-feu, a indiqué que l’armée allait tout de même se défendre en cas d’agression, a rapporté AFP.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos