Agence QMI

Crise en Ukraine: envoi de six CF-18 canadiens

OTTAWA - Le Canada compte envoyer six jets CF-18 et une vingtaine de conseillers militaires pour aider l'OTAN dans ses opérations en Europe de l'Est dans le cadre de la crise ukrainienne qui a fait monter la tension entre la Russie et les pays occidentaux.

Les CF-18 canadiens seront basés en Pologne et les conseillers militaires à Bruxelles, au siège de l'OTAN.

«De concert avec nos alliés de l'OTAN, nous reconnaissons la nécessité d'accroître la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l'Est», a affirmé le premier ministre Stephen Harper par communiqué. Il a fait cette annonce à la suite d'une rencontre avec le chef d'état-major de la Défense, Thomas Lawson, jeudi, pour discuter de l'apport du Canada à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

Cette décision s'inscrit dans une escalade du conflit en Ukraine où des séparatistes prorusses armés, appuyés par Moscou, défient le gouvernement ukrainien en saisissant des localités ou des endroits stratégiques dans l'est de ce pays.

«Le Canada reste inébranlable dans son soutien envers l'Ukraine et ne demeurera pas impassible pendant que la souveraineté et l'intégrité territoriale de ce pays sont menacées», a ajouté M. Harper.

Poutine et la force

Le président de la Russie Vladimir Poutine a reçu l'appui du parlement russe pour utiliser la force si nécessaire en Ukraine. Il avait reçu le même feu vert avant d'envahir la Crimée, une région ukrainienne annexée dans les faits par la Russie en mars.

«Le Canada continue de condamner fermement l'occupation russe illégale en Ukraine ainsi que les gestes provocateurs militaires continus posés par la Russie», a ajouté Stephen Harper.

Le Canada a déjà imposé des sanctions économiques contre des entreprises russes et des interdictions de séjour au pays pour des représentants russes en raison de l'implication de Moscou en Ukraine. 




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos