Agence QMI

Concorde: Labeaume ne dévoilera pas ses sources

Dernière mise à jour: 14-04-2014 | 15h42

Le maire de Québec, Régis Labeaume, ne dévoilera pas ses sources quant à la possible implication de Tony Magi, un proche de la mafia montréalaise, dans l'achat du Concorde.

Il se dit également plus convaincu que jamais de l'implication de la mafia dans le dossier et de son intérêt pour des investissements immobiliers à Québec.

«C'est clair et je veux que la population le sache. Moi, j'ai eu d'autres informations et c'est clair que la mafia veut investir encore plus dans l'immobilier à Québec avec des prête-noms.»

Rien pour satisfaire le représentant des investisseurs, Me Stéphane Harvey, qui continue de dire que le groupe ne connaît pas Tony Magi et ne fait pas affaire avec lui.

«On s'attendait, lundi, à deux choses du maire: à ce qu'il se rétracte ou à ce qu'il dévoile ses sources. Il n'a fait ni l'un, ni l'autre, politiquement parlant, c'est ce qu'on croit qui aurait dû être fait.»

Pour le moment, les choses en restent là. La priorité des acheteurs est de boucler leur financement pour être en mesure de finaliser leur transaction avec Eddy Savoie avant la date limite du 21 avril.

Le groupe constitué d'une poignée d'investisseurs qui souhaitent racheter l'hôtel Le Concorde, maintenant propriété d'Eddy Savoie, demandait dimanche que le maire Labeaume fasse preuve de transparence et rende publiques les deux sources qui lui permettent d'avancer que l'homme d'affaires Tony Magi serait impliqué dans la transaction. Il demandait aussi une rencontre avec le maire.

Le groupe avait même offert une récompense de 50 000 $ à quiconque prouverait hors de tout doute l'implication de Tony Magi dans l'accord avec Eddy Savoie.

L'identité des investisseurs devrait être connue en début de semaine. Les quatre ou cinq personnes seront financées en grande partie par quelqu'un de «bien connu» à Québec assure Me Harvey.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos