Postes Canada: les élus de Montréal s'y opposent

Améli Pineda

MONTRÉAL - Les élus de la Ville de Montréal se sont positionnés contre la décision de Postes Canada de mettre fin à la distribution à domicile du courrier en milieu urbain. Une motion a été adoptée à l'unanimité par le conseil municipal, lundi.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a réitéré qu'il faut établir une stratégie commune avec les autres villes. Selon lui, d'autres solutions doivent être envisagées par Postes Canada.

La semaine dernière, la société d'État dévoilait un plan majeur de retour à la rentabilité, qui comprenait notamment la mesure de cesser de livrer le courrier à domicile en milieu urbain.
Postes Canada a aussi annoncé que le prix des timbres va connaître une augmentation

substantielle, variant de 35% à 59%, selon le nombre de timbres achetés.

De 6000 à 8000 emplois devraient disparaître à la suite de cette décision. Postes Canada estime que la majorité des postes seront éliminés par attrition, car environ 15 000 employés prendront leur retraite d'ici cinq ans.


Vidéos

Photos