Le Canada ferme son ambassade en Égypte

Dernière mise à jour: 02-07-2013 | 10h47

OTTAWA – Le Canada a annoncé, mardi matin, qu’il fermait son ambassade au Caire, en Égypte, pour une durée indéterminée et pour des raisons de sécurité.

Le ministère canadien des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement, John Baird, en a fait l’annonce sur son compte Twitter.

Dimanche, une importante manifestation a eu lieu dans la capitale afin de réclamer la fin du régime du président islamiste Mohamed Morsi.

Le même jour, John Baird a fait savoir qu’il était «profondément préoccupé», à propos des violences qui ont lieu dans ce pays. «Les factions qui divisent le pays mettent en danger sa stabilité et sa prospérité économique à long terme. Nous exhortons le gouvernement égyptien à favoriser une participation politique plus significative de l’opposition et de se concentrer sur la reconstruction de l’économie», a-t-il déclaré.

L’armée égyptienne a lancé un ultimatum de 48 heures au gouvernement afin qu'il réponde aux revendications de la population, sans quoi elle annoncerait une feuille de route afin de superviser sa mise en œuvre.

Mardi matin, M. Morsi a affirmé qu’il n’avait pas l’intention de démissionner malgré le départ de plusieurs ministres.


Vidéos

Photos