Russell Williams transféré à Port-Cartier

Dernière mise à jour: 21-02-2013 | 11h04

Russell Williams, l'ancien colonel condamné pour deux meurtres et des agressions sexuelles, a été transféré au pénitencier de Port-Cartier sur la Côte-Nord, d'après plusieurs sources de l'animateur de LCN Claude Poirier.

Russel Williams, qui purge une peine de prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans, est arrivé à cet établissement à sécurité maximale mardi. Il était auparavant au pénitencier de Kingston après avoir plaidé coupable en octobre 2010 pour les meurtres de Jessica Lloyd et de la caporale Marie-France Comeau. Il a également été officiellement expulsé des Forces canadiennes.

Service correctionnel Canada a refusé de confirmer cette nouvelle.

«On ne peut confirmer le transfert pour des raisons de données personnelles», a affirmé Serge Abergel, gestionnaire régional aux communications de Service correctionnel.

Par ailleurs, M. Abergel a mentionné que le transfert de Paul Bernardo à Port-Cartier n'est que de la «spéculation».

L'animateur Claude Poirier avait affirmé jeudi matin à LCN que le tueur, violeur et ancien mari de Karla Homolka serait aussi transféré à Port-Cartier en prévision de la fermeture du pénitencier de Kingston, où il est incarcéré.

Paul Bernardo est emprisonné à vie pour avoir assassiné les jeunes Leslie Mahaffy et Kristen French au début des années 1990.

Aussi sur Canoe.ca

Paul Bernardo, qui a également commis 14 viols, a étudié au campus de Scarborough de l'Université de Toronto en même temps que Russell Williams. Les deux meurtriers auraient même entretenu à l'époque une amitié.

Détenus à «haut risque»

détenus à «haut risque» comme Paul Bernardo et Russell Williams ne peuvent pas être envoyés dans n'importe lequel des pénitenciers canadiens, a expliqué Pierre Mallette, président national du Syndicat des agents correctionnels du Canada.

«Au Québec, il y a le maximum de Donnacona et de Port-Cartier. Ces deux populations [carcérales] ne sont pas nécessairement compatibles. Au pénitencier de Port-Cartier, il y a souvent des agresseurs d'enfants et des détenus qui ont demandé de la protection. Tu ne peux pas transférer comme ça 25 gars à Donnacona.»

Pierre Mallette s'insurge contre la fermeture du vieux pénitencier de Kingston. «Pourquoi n'a-t-on pas gardé une partie de Kingston pour les cas lourds du pays que tu ne peux pas gérer en population normale?», a-t-il dit.



Vidéos

Photos