Le Groupe ADF: important contrat

QUÉBEC - Certaines vérifications devront être effectuées avant que le contrat de la structure d'acier du futur amphithéâtre ne soit officiellement attribué au Groupe ADF.

Même si tout indique que la Ville de Québec accordera le contrat à l'entreprise de Terrebonne dans les prochains jours, cette dernière ne veut pas crier victoire tant et aussi longtemps que le contrat ne sera pas signé par les deux partis.

«Oui, on est le plus bas soumissionnaire mais, on n'a pas encore été contacté par la Ville de Québec, on n'a pas encore discuté de toutes les clauses du contrat avec eux pour s'assurer qu'il n'y ait pas de mésentente», a fait savoir mardi Jean-François Boursier, chef de la direction financière pour le Groupe ADF.

Ce dernier ne voit cependant aucun obstacle qui pourrait changer la décision de la Ville de Québec.
«Il n'y avait pas de questions en suspens, cette discussion devrait être une simple formalité et on

devrait s'entendre. On s'attend à pouvoir annoncer officiellement la nouvelle dans les prochains jours», a ajouté M. Boursier.

Pas d'emplois

L'entreprise de Terrebonne ne prévoit pas embaucher de personnel supplémentaire.

«Étant donné notre calendrier de commandes, on ne devrait pas avoir à faire énormément d'embauche pour ce contrat. Toutefois, si d'autres contrats s'ajoutaient à celui de Québec, ça pourrait générer un besoin de main-d'oeuvre supplémentaire. Actuellement, on a 260 employés à Terrebonne», a conclu Jean-François Boursier.


Vidéos

Photos