L'UPAC augmente ses effectifs à Québec

Dernière mise à jour: 29-01-2013 | 15h01

QUÉBEC - Trois «enquêteurs du commissaire» se sont en effet joints à leurs deux collègues basés dans la capitale nationale, a-t-on appris mardi. Ils viennent s'ajouter aux cinq enquêteurs et aux deux préventionnistes de l'escouade Marteau affectés à la surveillance des chantiers de construction des régions de Québec et de l'est de la province.

«On a bonifié notre équipe d'enquêteurs à Québec pour assurer une meilleure couverture du territoire, a expliqué Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l'UPAC, ajoutant que 200 personnes couvraient l'ensemble de la province.

L'UPAC n'a pas voulu s'étendre sur les détails de leur mandat, rappelant simplement qu'elle avait 13 grands chantiers dans sa mire à l'échelle de la province et qu'être bien implantée à Québec lui offrait une meilleure mobilité sur le terrain.

Même si l'organisation ne confirme rien, on pense entre autres au chantier du nouvel amphithéâtre et aux réfections de l'autoroute Duplessis et de l'échangeur Charest-Robert-Bourassa à Québec, et au chantier de la centrale hydro-électrique de la Romaine sur la Côte-Nord.



Vidéos

Photos