Jean-Martin Aussant quitte Nicolet pour Montréal

MONTRÉAL - Jean-Martin Aussant ne briguera pas la prochaine élection dans Nicolet-Bécancour. Il compte se présenter dans une circonscription montréalaise.

«Je suis établi à Montréal depuis peu pour des raisons familiales et professionnelles bientôt aussi. Représenter un compté à quelques heures de distance d'où l'on vit, ce n'est pas très pratique, ni pour les électeurs, ni pour le député», a-t-il indiqué à TVA Nouvelles.

Le chef d'Option nationale n'abandonne pas la politique pour autant, il entend se trouver une nouvelle circonscription, à Montréal. «On étudie quelques comtés, la décision sera connue très rapidement».

Jean-Martin Aussant a été élu pour le Parti québécois dans Nicolet-Yamaska en 2008 avant de claquer la porte en juin 2011, et fonder son propre parti, quelques mois plus tard.

Il a été défait aux dernières élections par le caquiste Donald Martel. Dans sa circonscription, plusieurs sont déçus de le voir partir, d'autres ont peur de voir le parti s'effondrer.

Jean-Paul Touchette est un des fondateurs d'Option nationale. Si le départ de Jean-Martin Aussant lui fait un pincement au cœur, il est convaincu que le parti s'en sortira gagnant.

«Je pense qu'il a semé et il y a beaucoup gens qui ont compris son message, a-t-il dit. Un message qui fait appel à l'intelligence, et non pas de regarder où sont les intérêts des gens pour les flatter.

Le successeur de Jean-Martin Aussant dans Nicolet-Bécancour ne sera pas connu avant le printemps, mais plusieurs seraient intéressés, il y aura donc course à l'investiture.


Vidéos

Photos