Les urgences ne dérougissent pas

Grippe - Les urgences ne dérougissent pas

Le Centre de santé et de services sociaux d'Argenteuil, à LachutePhoto Élaine Nicol / Agence QMI


Ève Lévesque

MONTRÉAL - Les taux d'occupation des civières des hôpitaux de Montréal sont toujours très élevés, selon le relevé quotidien de l'Agence de la Santé et des Services sociaux de Montréal publié lundi.

Les salles d'urgences des hôpitaux de LaSalle et Saint-Luc, pour leur part, affichaient respectivement des taux d'occupation de 133 et de 100%, tandis que dimanche, elles étaient à 93 et 74%.

Selon Lise Chabot, porte-parole à l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, il y a eu une légère augmentation d'occupation dans les salles d'urgence de la métropole, lundi matin. «Mais on a vu une diminution en fin de semaine. Ça n'a rien à voir avec ce que c'était la semaine dernière.»

Le taux d'occupation au Centre hospitalier de St. Mary était évalué à 193%, un chiffre un peu moins élevé que dimanche. Personne à l'hôpital de St. Mary n'a été en mesure de répondre aux questions du 24h, par manque de temps.

Les hôpitaux de Verdun, du Sacré-Cœur de Montréal, Fleury, l'Hôtel-Dieu, Maisonneuve-Rosemont, l'Hôpital général du Lakeshore, et l'Hôpital général de Montréal affichaient toujours des taux en haut de 150%.

Pas alarmant

Dû à un pic de grippe et de gastro-entérite, les salles d'urgence de la province débordent depuis plusieurs jours. La situation devrait se rétablir peu à peu, le nombre des inscriptions aux urgences pour le syndrome d'allure grippale étant en baisse, selon ce que le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé dimanche.

La situation n'est pas du tout alarmante, d'après l'ASSS de Montréal. «La grippe a frappé plus tôt cette année, rappelle Mme Chabot. Normalement, il y a un pic après la période des Fêtes, fin janvier ou début février. Mais cette année, le pic était directement en pleine période des Fêtes, et ça s'est propagé très rapidement, avec tous ces gens qui se rendaient visite dans les maisons et les réunions familiales. Nous ne sommes pas du tout dans la même mesure que lors de la pandémie de H1N1.»

Dans les centres hospitaliers de la région de Lanaudière, le taux d'occupation des civières était à 164%. Dans les Laurentides, la moyenne d'occupation était fixée à 171%. L'urgence de Mont-Laurier, qui affichait un taux de 280%, était particulièrement critique.

Du côté de la région de Québec, vers midi lundi, la situation était semblable à dimanche, et les taux variaient entre 117 et 148% dans les salles d'urgence du CHU de Québec. Pour ce qui est des CSSS et de l'hôpital Jeffery Hale, l'occupation était de moins de 100%.



Vidéos

Photos