Le Québec est nommé «Newsmaker of the Year»

 Wall Street Journal - Le Québec est nommé «Newsmaker of the Year»

Parmi les événements qui ont guidé le choix des rédacteurs, on compte les manifestations étudiantes et l'élection de Pauline Marois.Capture d'écran

Le blogue Canada Real Time du site internet du Wall Street Journal a fait du Québec son «Newsmaker of the Year», soit sa «personnalité médiatique» de l'année.

Parmi les événements qui ont guidé le choix des rédacteurs du blogue, on compte les manifestations étudiantes, l'élection de Pauline Marois à titre de première femme au poste de premier ministre de la province et l'attentat du Métropolis survenu le soir de son élection, les révélations entendues lors des audiences de la commission Charbonneau de même que la démission des maires de Montréal et Laval, Gérald Tremblay et Gilles Vaillancourt.

Aussi sur Canoe.ca

Le meurtre de l'étudiant chinois Jun Lin, qui a été suivi d'une chasse à l'homme internationale pour retrouver et accuser l'ancien acteur porno Luka Rocco Magnotta, ainsi que le vol record de sirop d'érable et l'arrestation de trois de ses présumés auteurs ont également pesé dans la balance.

«C'est difficile d'imaginer un endroit qui mériterait plus que le Québec le titre - très peu scientifique - de "Newsmaker of the Year 2012" du Canada Real Time», a écrit le journaliste Paul Vieira.

«Un principe directeur a guidé nos recherches: Quelle personnalité ou encore quel endroit ou événement canadien a fait couler le plus d'encre à l'étranger en 2012?» a-t-il précisé.


Vidéos

Photos