Le NPD dénonce les frais pour recevoir une facture écrite

Grandes

Le député du NPD, Andrew Cash. Photo Andre Forget / Agence QMI

TORONTO - Le NPD part en croisade contre les frais imposés par de grandes entreprises à leurs clients pour envoyer un relevé écrit de leur facture mensuelle.

«Forcer les Canadiens à payer juste pour savoir combien ils doivent payer, c'est de la pure escroquerie. Ces frais font particulièrement mal aux aînés et aux familles qui ont de la difficulté à boucler les fins de mois», a dit le député du NPD, Andrew Cash.

Le NPD a déposé une motion aux Communes et a lancé une pétition afin d'inciter le fédéral à adopter des mesures pour interdire totalement ces frais surnommés «payer pour payer». Des entreprises de télécommunications et des institutions financières exigent souvent des frais de deux dollars aux clients qui n'ont pas choisi la facturation en ligne.

«Les fournisseurs devraient plutôt offrir des réductions à ceux qui choisissent la facturation électronique. On ne peut pas tolérer que les grosses compagnies se servent dans les poches des Canadiens les plus vulnérables», a ajouté Andrew Cash.


Vidéos

Photos