57 millions $ pour lutter contre la violence conjugale

QUÉBEC - Le gouvernement québécois a annoncé jeudi en matinée un plan d'action sur cinq ans, allant de 2012 à 2017, afin de lutter contre la violence conjugale.

Pour enrayer le «fléau», le gouvernement Marois propose 135 mesures, alors que le budget accordé frôle les 57 millions $. L'objectif premier de ce plan d'action vise surtout à mieux aider les victimes.

«Une de nos grandes préoccupations est de s'assurer que les ressources répondent aux besoins des victimes de violence conjugale, a déclaré lors de l'annonce la ministre de la Solidarité sociale, Agnès Maltais. Nous pensons aussi aux enfants qui y sont exposés et aux personnes aux comportements violents qui souhaitent être aidées.»

Le quart des engagements qui seront mis en œuvre s'adressent principalement aux Premières nations et aux communautés inuites.

Le gouvernement s'engage également auprès des communautés plus vulnérables, comme les personnes immigrantes, handicapées, les personnes âgées, et les personnes des minorités sexuelles.

En 2011, plus de 19 000 actes de violence conjugale ont été commis. De ce nombre, plus de 8 victimes sur 10 étaient des femmes. Les hommes sont victimes de violence conjugale dans environ 19% des dossiers.


Vidéos

Photos