Robert Abdallah contredit l'ex-maire Tremblay


Félix Séguin

MONTRÉAL - Nouveau rebondissement dans l'affaire du rapport de 2004 sur le gonflement des soumissions de travaux publics à la Ville de Montréal : l'ancien directeur général de la Ville Robert Abdallah a confié à TVA Nouvelles dimanche que tout le comité exécutif de l'époque, y compris le maire Gérald Tremblay, était au courant que Montréal payait ses travaux de 30 à 40 % plus cher qu'ailleurs au Canada.

Ainsi, selon ce que M. Abdallah a confié à l'analyste politique de TVA Nouvelles, Jean Lapierre, les 12 membres du comité exécutif connaissaient l'existence des dépassements de coûts, dont l'ex-maire Gérald Tremblay lui-même et son second, Frank Zampino.

Aussi sur Canoe.ca

Au cours de l'entrevue qu'il a accordée à Jean Lapierre, M. Abdallah a même affirmé que Gérald Tremblay était présent lorsqu'il a informé le comité exécutif qu'il en coûtait de 30 à 40 % plus cher pour effectuer certains travaux sur l'île de Montréal.

«M. Tremblay était là et tous les membres de l'exécutif étaient présents. Tout le monde. Je n'exclus personne. Est-ce qu'on a caché des informations? a questionné Abdallah. Non! Jamais! Ce n'est pas juste odieux (de l'affirmer), je trouve ça invraisemblable.»

L'ingénieur de formation a ajouté qu'il avait même embauché Macogep, une compagnie qui a été mandatée pour surveiller les coûts des contrats octroyés par la Ville. Les vérifications faites par TVA Nouvelles prouvent que la firme a reçu en 2005 un contrat de 500 000 $ qui devait se terminer en 2008.

Macogep aurait permis de cibler 75 contrats dont les coûts dépassaient largement les prix du marché. Les services les plus problématiques étaient ceux des égouts et des aqueducs, selon les sources consultées par TVA Nouvelles.

«Et le comité exécutif, je tiens à vous rappeler, unanimement, il a approuvé et le budget et le contrat à Macogep. Tous les contrats qui ont été annulés ont été à l'exécutif avec l'explication que ces prix-là étaient selon Macogep, la firme qu'on a engagée, bien en dehors des prix et il fallait annuler. Donc, automatiquement, il était au courant. Je trouve ça odieux. Je trouve ça odieux! Les preuves sont là», a martelé l'ex-directeur général de la Ville.

Les élus aussi

Les nouvelles informations dévoilées par Robert Abdallah élargissent le cercle des élus qui auraient pu être au courant du système en place pour gonfler les prix des contrats à Montréal. En 2004, le comité exécutif de la Ville de Montréal présidé par Frank Zampino comptait 12 membres, dont les plus grosses pointures du parti de Gérald Tremblay.

L'ex-maire affirmait pourtant encore le soir de sa démission, le 5 novembre, que certains faits n'avaient été portés à son attention que tout récemment.

Sur de nombreux procès-verbaux du comité exécutif de l'époque, on remarque la présence de Robert Abdallah aux réunions et on évoque même à plusieurs reprises le nom de l'entreprise chargée de la surveillance des coûts, Macogep.

«On a caché ça et les gens ne le savaient pas, n'étaient pas au courant? Bien, moi, je vous le dis hors de tout doute, avec des faits, on a été à l'exécutif», a souligné Robert Abdallah.
Le contrat de Macogep s'est terminé au milieu de l'année 2006. Presque au même moment, Robert Abdallah quittait le poste le plus prestigieux disponible à la Ville de Montréal.

Questionné à savoir s'il était devenu dérangeant pour ceux qui avait mis en place un système de collusion, il a répondu, songeur : «pour plusieurs, pour plusieurs».

Procès-verbal de la séance du comité exécutif du 28 janvier 2004 à 9h

Présences:
M. Gérald Tremblay, maire
M. Frank Zampino, maire de l'arrondissement de Saint-Léonard, président
Mme Francine Sénécal, conseillère de ville de l'arrondissement de Côte-des-Neiges / Notre-Dame-de-Grâce, Vice-Présidente
M. Michel Prescott, conseiller de ville de l'arrondissement du Plateau Mont-Royal, Vice-Président
M. Georges Bossé, maire de l'arrondissement de Verdun
M. Claude Dauphin, maire de l'arrondissement de Lachine
Mme Helen Fotopoulos, maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal
M. Robert Libman, maire de l'arrondissement Côte-Saint-Luc / Hampstead / Montréal-Ouest
M. Cosmo Maciocia, maire de l'arrondissement Rivière-des-Prairies / Pointes-aux-Trembles / Montréal-Est
Mme Louise O'Sullivan, conseillère de ville de l'arrondissement de Ville-Marie
M. Alan DeSousa, maire de l'arrondissement de Saint-Laurent
M. Peter B. Yeomans, maire de l'arrondissement de Dorval / L'Île-Dorval

Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif tenue le mercredi 29 mars 2006 à 9h

Présences:
M. Gérald Tremblay, maire
M. Frank Zampino, président du comité exécutif
M. Claude Dauphin, vice-président du comité exécutif
Mme Francine Sénécal, vice-présidente du comité exécutif
Mme Marie-Andrée Beaudoin, membre du comité exécutif
M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif
M. Sammy Forcillo, membre du comité exécutif
Mme Helen Fotopoulos, membre du comité exécutif
M. Benoît Labonté, membre du comité exécutif
M. André Lavallée, membre du comité exécutif
M. Cosmo Maciocia, membre du comité exécutif
M. Marcel Tremblay

Vidéos

Photos