Agence QMI

En face à face à TVA

Débats des chefs - En face à face à TVA

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES / AGENCE QMI

MONTRÉAL - TVA Nouvelles innovera au cours de la campagne électorale provinciale en présentant des débats des chefs où les échanges seront «plus directs et plus en profondeur», a-t-on annoncé mercredi.

TVA revisitera la formule en invitant les trois aspirants au poste de premier ministre, Jean Charest, Pauline Marois et François Legault, à débattre en face à face, et non plus en groupe comme c'était le cas traditionnellement. On souhaite ainsi améliorer la qualité de l'exercice en évitant les échanges entremêlés et bousculés.

TVA a conclu une entente en ce sens avec le PQ, le PLQ et la CAQ.

Aussi sur Canoe.ca
Trois débats d'une heure trois jours de suite sont prévus : le premier entre Jean Charest et Pauline Marois, le 20 août, à 21 h ; le deuxième entre Jean Charest et François Legault, le 21 août, à 21 h ; et le troisième entre Pauline Marois et François Legault, le 22 août, toujours à 21 h. L'ordre à été déterminé par un tirage au sort.

C'est le chef d'antenne Pierre Bruneau qui animera les trois échanges. Ils seront diffusés simultanément sur les ondes de TVA et de LCN.

«TVA Nouvelles est fière d'innover en offrant aux Québécois trois face-à-face entre les trois chefs qui aspirent à prendre en main les destinées du Québec. Nous sommes convaincus que cette formule permettra des échanges plus directs et plus en profondeur entre les trois chefs», a déclaré Serge Fortin, vice-président, TVA Nouvelles-Agence QMI.

Selon l'entente conclue avec les trois partis, les débats porteront sur quatre grands thèmes : l'économie, la gouvernance, les politiques sociales ainsi que la question nationale et l'identité.

«On veut donner beaucoup de place aux échanges dans un ton bien sûr civilisé», a enchaîné M. Fortin.

Il a expliqué que les trois partis avaient «très bien accueilli» la proposition de TVA Nouvelles en raison des avantages de cette formule.

«On offre en somme trois heures de grande écoute qui permettront aux Québécois de prendre une décision plus éclairée lorsqu'ils iront voter», a conclu M. Fortin.

Ces débats ne seront pas présentés sur les ondes des autres réseaux de télévision du Québec.


Option nationale veut y participer

Option nationale n'a pas tardé mercredi à réagir l'annonce par TVA de la tenue sur ses ondes de trois débats des chefs en face.

«La loi est très claire à ce sujet. La couverture offerte aux chefs doit être la même. S'il y a débat des chefs, il faudra donc que j'y sois invité. Nous entendons nous assurer que nos droits soient respectés intégralement», a déclaré le chef du parti, Jean-Martin Aussant, en invoquant la Loi électorale du Québec, quelques heures après l'annonce de TVA.

Seuls les chefs du PLQ, du PQ et de la CAQ ont été invités à ces débats en face à face qui auront lieu les 20, 21 et 22 août. Selon TVA, il s'agit d'offrir une occasion de débattre à «trois partis qui peuvent aspirer à gouverner le Québec» dans une formule favorisant les échanges.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos