Douze personnalités appuient la hausse

Dernière mise à jour: 02-05-2012 | 23h59

MONTRÉAL – Un collectif de douze auteurs dont l'ex-premier ministre Lucien Bouchard s'est prononcé mercredi en faveur de la hausse des frais de scolarité, de l'instauration de la modulation de ces frais selon le domaine d'étude et pour une bonification du régime de prêts et bourses.

Dans une lettre ouverte intitulée « Faisons le choix de l'excellence universitaire » signée également par l'ex-ministre des Finances du Québec, Monique Jérôme Forget, l'économiste Pierre fortin, la présidente de la fédération des chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand et deux ex-recteurs dont Robert Lacroix (Université de Montréal), le collectif estime « [qu']une grande majorité de Québécois reconnaissent la nécessité de mieux financer nos universités tout en se dotant d'un système bien calibré pour s'assurer de l'accessibilité aux études universitaires ».

Le collectif rappelle que, dans son budget 2010, le gouvernement avait décidé d'augmenter sa propre contribution à l'éducation supérieure, qu'il avait demandé une contribution supplémentaire du secteur privé et que, désormais, c'est « au tour des étudiants de s'engager ».

Le groupe d'auteurs souligne également que « […] les étudiants doivent retourne en classe et tous les efforts doivent être déployés pour sauver une session déjà terriblement compromise ».

Le collectif termine sa lettre ouverte en indiquant que d'éventuelles élections permettront de statuer sur le débat en cours et que les sociétés démocratiques résolvent leurs conflits dans les urnes plutôt que dans la rue.


Vidéos

Photos