Elizabeth Dupont
Agence QMI

Fêter ses 100 ans à bord d’un hélicoptère

Saguenay - Fêter ses 100 ans à bord d’un hélicoptère

Marie-Louise Brassard célèbrera, le 13 décembre prochain, son 100e anniversaire de naissance.© Agence QMI / Elizabeth Dupont


Elizabeth Dupont

SAGUENAY – Marie-Louise Brassard célèbrera, le 13 décembre prochain, son 100e anniversaire de naissance. Pour souligner ce moment important, elle rêvait de faire un tour d’hélicoptère, afin de voir d’en haut la ville et les montagnes de Saguenay. On lui a accordé ce souhait vendredi dernier, à l’aéroport de Saint-Honoré.

Accompagnée de plusieurs membres de sa famille et de Myrtha Laflamme, la directrice de la Maison d’un Nouvel Élan où elle réside, Mme Brassard est arrivée calme et détendue à l’aéroport, en vue de réaliser ce grand rêve.

Entourée d’une équipe de professionnels et d’étudiants du Centre québécois de formation aéronautique du Cégep de Chicoutimi, elle est montée à bord, après avoir reçu une courte formation de sécurité.

En vol

Pas une seule fois, Marie-Louise Brassard n’a manifesté un malaise ou de la peur lors du vol qui aura duré en tout 20 minutes.

À bord de l’hélicoptère, elle a eu la chance de survoler la rivière Valin, quelques montagnes et l’impressionnante chute Valin.

De retour au sol plus excitée encore qu’avant le décollage, c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle a raconté son aventure.

«Je n’ai pas eu peur du tout, j’étais bien entourée! Je n’ai pas eu les yeux assez grands pour tout voir c’était merveilleux», a-t-elle dit, l’œil pétillant et le sourire aux lèvres.

En fait, Mme Brassard était si emballée de son tour d’hélicoptère, que sa toute première réaction, lorsqu’elle a posé le pied au sol, a été de demander d’y retourner.

«Je suis tellement excitée d’avoir vu toutes ces belles choses, j’aurais de la difficulté à dormir ce soir», a-t-elle ajouté.

Femme active

Il est plutôt rare d’entendre parler de centenaires qui rêvent de faire un tour d’hélicoptère et qui ont la capacité de le faire.

Pour l’entourage de Mme Brassard, toutefois, cela n’a rien de surprenant. «C’est une femme très active et très présente. À la résidence, c’est un modèle d’inspiration et de positivisme. À 80 ans, elle faisait de la motocyclette», a souligné Myrtha Laflamme.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos