Caroline D'Astous
Journal de Montréal

L’hôpital dans une fourmilière

Saint-Eustache - L’hôpital dans une fourmilière

Avec la venue de la saison chaude, le centre hospitalier Saint-Eustache se prépare à une nouvelle invasion de fourmis.© Éric Yvan Lemay/Agence QMI


Caroline D'Astous

Dernière mise à jour: 27-05-2011 | 10h02

Alors que la saison chaude s’amène, l’hôpital de Saint-Eustache s’apprête à affronter une nouvelle invasion de fourmis, un problème qui a déjà chassé les chirurgiens d’une salle d’opération pour faire place aux exterminateurs.

Aussi sur Canoe.ca
« On doit y aller régulièrement, l’été surtout, pour procéder à l’extermination des fourmis sablières tant à l’extérieur qu’à l’intérieur des murs », explique Harold Lévy, des Entreprises Maheu extermination.

Sur terrain sablonneux

L’édifice aurait été construit sur une dalle de béton sur du terrain sablonneux, ce qui expliquerait la présence des petits visiteurs, selon l’exterminateur.

« Chaque année, on doit faire preuve de prévention et surveiller les joints de construction pour les infiltrations de fourmis », indique pour sa part Michel Bordeleau, directeur des services techniques à l’hôpital.

Il semble que le problème connaisse une croissance depuis la mise en application de nouvelles réglementations sur le contrôle des pesticides à Saint-Eustache.

Problèmes de pesticide

« Les produits que nous devons utiliser, désormais, ont des effets résiduels seulement à court terme sur les fourmis, confie l’exterminateur. On doit régulièrement retourner et recommencer. Ce qui permet aux fourmis de s’infiltrer plus facilement à l’intérieur de l’édifice. »

Pas d’effets sur la santé

Toutefois, M. Lévy assure que les produits utilisés n’ont aucun effet sur la santé.

« Des hivers doux comme nous connaissons depuis quelques années risquent de provoquer une hausse de la présence de fourmis à l’hôpital et dans les bâtiments construits sur une dalle de béton sur des terrains sablonneux », souligne l’exterminateur, précisant que c’est une nouvelle réalité dont les responsables d’édifices doivent désormais tenir compte.

En 2009, le gouvernement du Québec a investi 46 M$ en travaux d’agrandissement à l’hôpital de Saint-Eustache.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos