Agence QMI

Rivière-des-Prairies veut sévir

Attaque de chiens - Rivière-des-Prairies veut sévir

© Archives QMI

MONTRÉAL - L'arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, à Montréal, entend adopter un nouveau règlement pour prévenir les attaques de chiens dangereux ou potentiellement dangereux.

«La muselière va être obligatoire pour le pitbull. Pour la race et les croisements du pitbull ainsi que les chiens potentiellement dangereux», a expliqué Suzanne Décarie, conseillère de ville de l’arrondissement.

Comment l'arrondissement déterminera-t-il quels sont les chiens dangereux?

«C'est un chien qui a déjà mordu. On a les adresses des propriétaires parce qu'il y a eu des plaintes», a renchéri Mme Décarie.

Gilles Déziel, qui est conseiller pour le même arrondissement, est d'ailleurs propriétaire d'un pitbull d'un an et demi. Il votera quand même en faveur du port de la muselière.

«Moi, je me promène avec le chien et quand je n'avais pas de muselière, les gens étaient portés à traverser la rue quand ils voyaient le pitbull. Depuis que j'ai mis la muselière, les gens viennent le flatter. Ils s'aperçoivent qu'il n'est pas dangereux du tout, du tout. Il peut boire, il peut manger, mais il ne peut pas ouvrir sa bouche très grande. Il ne peut pas mordre personne», a-t-il expliqué.

À Montréal, certains arrondissements vont encore plus loin et interdisent carrément la présence de pitbulls et autres chiens dangereux sur leur territoire.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos