Réouverture de l'Insectarium

Montréal - Réouverture de l'Insectarium

L’événement a indéniablement attiré en grand nombre les familles.©Agence QMI

MONTRÉAL - Après quatre mois de fermeture, l’Insectarium a repris ses activités samedi, accueillant des milliers de familles qui ont profité du long congé de l’Action de grâce pour visiter les différentes expositions.

L’événement a indéniablement attiré en grand nombre les familles, venues parfois de loin pour admirer toute une variété d’insectes.

« Dans la classe de ma fille, la professeure parle souvent de l’Insectarium. Nous venons de l’Abitibi, alors nous avons appelé ce matin pour nous assurer que le conflit était bel et bien terminé», affirme Paul Blatter, accompagné de sa femme et de ses trois enfants.

D’autres ont tout simplement eu l’idée de se rendre à l’Insectarium avec l’annonce de l’ouverture diffusée dans plusieurs médias.

« J’ai entendu à la radio que ça ouvrait. Je ne suis jamais venu ici alors j’en profite pour visiter », lance Dominic Langevin, accompagné de son fils de quatre ans, Félix, qui lui a servi de guide.

Les familles qui se rendent lors de la réouverture de l’Insectarium peuvent aussi profiter des autres activités au programme.

« C’est vraiment le bon timing, puisqu’il y a aussi le bal des citrouilles et la magie des lanternes qui se déroulent au même moment », indique Karine Jalbert, chargée des communications pour l’Insectarium.

Réintégrer le travail

Devant l’impossibilité de commenter le conflit de travail, les employés semblaient toutefois satisfaits de réintégrer leurs fonctions.

« Je suis contente d’être revenue et d’accueillir les gens qui viennent aujourd’hui », affirme l’une des préposées à l’accueil de l’Insectarium.

Quelques employés sont aussi demeurés en poste, entre autres pour travailler sur le projet de revitalisation de l’exposition permanente, qui sera dévoilée au printemps 2011.

« J’ai continué à travailler à la recherche pour le nouveau projet. J’ai repris mon poste à l’animation ce matin », indique Mario Bonneau, animateur à l’Insectarium, qui s’affaire à piquer la curiosité chez la jeune clientèle. En raison du conflit de travail opposant les cols bleus à l’administration de la Ville, l’Insectarium était fermé depuis le 16 juin.

Le renouvellement de l’entente entre le Syndicat des cols bleus et la Ville jusqu’en 2012 prévoit des augmentations de salaire de l’ordre de 11 %.

Le Biodôme, qui était aussi fermé pour les mêmes motifs, ouvrira ses portes le 4 décembre pour compléter les rénovations en cours.


Vidéos

Photos