Plan stratégique: Loto-Québec va cibler les jeunes

Lotterie - Plan stratégique: Loto-Québec va cibler les jeunes

Des jeunes sont entrain d'examiner les «gratteux» de Loto-Québec.© Agence QMI


Rémi Nadeau

Dernière mise à jour: 09-10-2010 | 13h06

QUÉBEC - Loto-Québec ciblera dorénavant les jeunes afin d’augmenter ses revenus et de secouer le marché du jeu de sa torpeur.

Dans son plan stratégique 2010-2013, la société d’État prévient que la stagnation de ses revenus depuis le début des années 2000 la force maintenant à réagir et séduire une nouvelle clientèle.

Au cours des six derniers exercices financiers, le chiffre d’affaires de la société a progressé à un rythme inférieur à celui de l’inflation, et ses revenus de 3,8 milliards $ en 2009-2010 étaient même en baisse par rapport à ceux de 4 milliards $ en 2005-2006.

On signale que l’incidence d’achat des billets de loterie chez les adultes de moins de 35 ans est maintenant nettement inférieure à celle de l’ensemble de la population, contrairement à la situation qui prévalait dans les années 1990.

Dans le document, Loto-Québec précise aussi que «contrairement aux perceptions répandues», les dépenses de jeu des Québécois sont les plus faibles au Canada.

La société d’État estime donc qu’elle doit se réinventer, concevoir de nouveaux jeux adaptés aux goûts des clientèles de demain, parce que le billet de loterie conventionnel, créé il y a 40 ans, fait place à des concepts de jeu plus complexes et à une notion de divertissement.

«Nous voulons inventer des produits qui vont rejoindre une clientèle diversifiée, notamment les jeunes adultes, et ramener la notion de plaisir dans les produits de loterie», a confirmé vendredi la porte-parole, Marie-Claude Rivet.

Elle a affirmé que des projets à cet effet sont présentement à l’étude, mais a refusé d’en dévoiler la teneur.

D’autres initiatives

La société d’État a toutefois déjà lancé une offensive sur plusieurs fronts, alors qu’elle offrira un premier site de jeu en ligne plus tard cet automne, et qu’elle a entrepris une modernisation de ses casinos.

Ainsi, vendredi, le casino de Charlevoix inaugurait une nouvelle aire de divertissement avec animation multimédia, ayant fait l’objet d’un investissement de 1,5 million $.

«C’est complètement novateur. On veut être à l’avant-garde et c’est avec ce genre de projet, qui devrait ensuite être étendu aux autres casinos, que nous allons proposer de nouvelles expériences à la clientèle», a précisé Mme Rivet.

Le casino de Montréal fait pour sa part actuellement l’objet d’une cure de rajeunissement de 300 millions $ qui sera complétée en 2013.

Dans la dernière année des travaux, la salle de spectacles sera transformée en salle multifonctionnelle. Pour augmenter ses revenus, Loto-Québec veut renouveler sa clientèle et séduire les jeunes adultes.


Vidéos

Photos