«Il n'y a rien qui marche» - Jean Tremblay

SAGUENAY | Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, qui participe aujourd'hui et demain à un sommet convoqué par son homologue de Québec, s'inquiète beaucoup plus de la santé de Montréal que de celle de la Vieille Capitale.

Il a tiré à boulets rouges, hier, sur la métropole.

"Il n'y a rien qui marche à Montréal! Les conseils d'arrondissement ont trop de pouvoirs, ce qui les empêche de travailler au développement collectif, selon le maire de Saguenay.

«Les tuyaux d'aqueducs sont finis, le métro est fini, les ponts sont constamment bloqués... Montréal perd 40% de son eau sous la terre!»

On va tous payer

Le maire est clair sur un point : Montréal, c'est la métropole, et une métropole forte profite à tout le Québec. Mais, l'inverse est aussi vrai. Les problèmes de Montréal le touchent, soutient-il.

«Ça devrait toucher également tous les contribuables, puisqu'un jour ou l'autre, il faudra payer et la facture s'annonce très lourde... comme elle continue de l'être pour le stade olympique», a-t-il ajouté.

Selon le maire, ce ne sont pas les compteurs d'eau qui vont corriger la situation de Montréal. Sans vouloir personnaliser le débat, il soutient que l'administration de Gérald Tremblay n'a pas amélioré les choses.


Vidéos

Photos