Le Canada est une belle grosse cible

OTTAWA — Les experts en sécurité conviennent que le Canada est une belle grosse cible pour les terroristes, qui est protégée par des forces de sécurité qui sont sous-financées et qui sont surchargées de travail.

La clé pour protéger un vaste territoire comme le Canada, disent les experts, c'est l'information.

« Si vous essayez de tout surveiller, vous finissez par ne rien surveiller. Votre principale ligne de défense, ce sont les agences de renseignement », fait remarquer John Thompson, le président de l’Institut MacKenzie qui étudie l’instabilité politique et le terrorisme.

Dans la foulée des trois arrestations de présumés terroristes dans la région d’Ottawa, il n’y a aucun doute chez les experts que le Canada court un risque.

« Ce pays a été identifié à plusieurs reprises comme une cible légitime par diverses personnes qui épousent une idéologie islamiste », rappelle le directeur adjoint du Service canadien du renseignement de sécurité, Raymond Boisvert.

Liens du Canada avec les États-Unis

Selon le directeur de la sécurité contre la prolifération du Centre des relations internationales de l’Université Queen’s, le Canada peut être une cible simplement en raison de ses liens avec les États-Unis.

Le commissaire adjoint de la GRC, François Bidal, considère que le Canada est néanmoins bien protégé.

« Nous ne devons pas sous-estimer la force des partenariats entre la police, la communauté du renseignement et le plus important, la confiance que nous avons à l’endroit de la population pour être nos yeux et nos oreilles», a-t-il ajouté.


Vidéos

Photos