3,4 M$ pour refaire son site Internet

Assemblée nationale - 3,4 M$ pour refaire son site Internet

«3,4 millions$ c’est cher payé pour moderniser le site de l’Assemblée nationale», croit Éric Caire.© Agence QMI


Geneviève Lajoie

QUÉBEC - Même s’il avait bien besoin d’une cure de rajeunissement, «3,4 millions $ c’est cher payé pour moderniser le site de l’Assemblée nationale», croit le député indépendant de La Peltrie, Éric Caire.

Mardi, c’était le lancement du nouveau site internet de l’Assemblée nationale, qui a comme objectif de rapprocher les citoyens de leurs élus en permettant aux internautes québécois d’avoir accès à une «fenêtre en temps réel sur la vie parlementaire», grâce à pas moins de 68 000 pages d’information et de 7700 vidéos. Le coût total de cette remise en forme du site web est de 3,4 millions$.

Programmeur-analyste dans son ancienne vie, le député Caire trouve qu’il s’agit d’un «montant considérable», même s’il était selon lui nécessaire que le site internet de l’Assemblée soit modernisé. «C’est un outil très utile pour les députés, les journalistes, tous les gens qui gravitent autour de la chose politique et le nouveau site est bien fait, mais 3,4 millions $, c’est un prix élevé», a-t-il confié, lors d’un entretien.

Il rappelle qu’en 2001, avant qu’il ne fasse le saut en politique, il avait travaillé sur le renouvellement du site web de la Société des alcools du Québec. Pour un site relativement complexe, qui permet même de faire des achats en ligne, «on parlait d’environ 200 000$», se souvient-il. «J’ai quitté le milieu, reconnaît-il, et il faut prendre en compte l’inflation, mais je m’interroge sur ce qui a pu amener à un total de 3,4 millions $».


Vidéos

Photos