L'étudiante s'explique

Port du niqab - L'étudiante s'explique

Le Cégep Saint-Laurent, où toute l'histoire a commencé.© Agence QMI

Naïma, l'étudiante qui a été exclue du cours de francisation en raison de son voile, a rompu le silence mercredi en s'expliquant à la chaîne LCN.

Le journaliste de LCN qui a recueilli ses propos a procédé aux vérifications nécessaires pour s'assurer de la validité de l'identité de l'étudiante, qui porte le voile intégral.

Aussi sur Canoe.ca
Pour mener à bien l'entrevue, on a également fait appel aux services d'une interprète arabe. Naïma, au Québec depuis trois ans et demie, ne maîtrise pas encore suffisamment la langue française.

L'étudiante est frustrée qu'on lui ait donné le choix entre porter le voile et poursuivre sa formation.

«Personne ne semblait dérangé», a affirmé Naïma à LCN. «Mon niqab n'a jamais posé de problème de communication avec les autres étudiants», dit celle qui affirme par ailleurs porter ce voile par choix personnel.

Elle dit ne pas comprendre la décision du ministère. «Ils m'isolent, a-t-elle affirmé à LCN. J'essaie de m'intégrer, d'apprendre, mais ils m'ont dit non. Avec ce qui se passe, ils m'ont enlevé tout espoir, ils ont détruit mes rêves.»

L'étudiante essaie d'apprendre le français en vue d'obtenir le droit d'exercer sa profession de pharmacienne au Québec.

Elle dit être très affectée par les événements, n'étant plus capable de s'occuper de sa famille. «Je pleure tous les jours», a-t-elle confié à LCN.


Vidéos

Photos