La SAAQ pointée du doigt

Vignettes de stationnement - La SAAQ pointée du doigt

En 2008, 145 333 vignettes de stationnement pour personnes handicapées étaient en circulation au Québec, dont 21 206 étaient temporaires. © Archives

Il n’est guère difficile de conserver une vignette temporaire de stationnement pour handicapés plus longtemps que prévu, puisque la Société d’assurance d’automobile du Québec (SAAQ) ne pourchasse pas les fraudeurs, au grand dam des organismes de défense des personnes handicapées.

En effet, selon les informations obtenues par 24H, la SAAQ se contente d’envoyer une lettre au détenteur d’une vignette expirée et n’entreprend aucune autre démarche même si la vignette ne lui est pas retournée, ce qui fait qu’un fraudeur pourrait théoriquement l’utiliser pendant encore des années.

«Si la personne ne nous répond pas, il n’y a pas d’autres démarches. On ne peut rien faire de plus», admet Gino Desrosiers, relationniste à la SAAQ.

Le jeu du chat et de la souris

Cette situation est bien connue des organismes de défense des personnes handicapées qui déplorent que ce genre de fraude soit facilitée par «le manque de rigueur» de la SAAQ alors que les places de stationnement réservées ne sont déjà pas nombreuses.

«En bout de ligne, ce sont les personnes qui ont vraiment besoin de ces vignettes qui paient les frais du manque de savoir-vivre des gens. La SAAQ devrait être plus rigoureuse et exiger le retour de ces vignettes», tonne Ronald Davidson, dg de la Société pour les enfants handicapés du Québec.

Nicolas Messier, membre de l’Association des paraplégiques du Québec (APQ), déplore quant à lui le «jeu du chat et la souris» auquel se prêtent la SAAQ et le ministère des Transports du Québec (MTQ) qui se «renvoient constamment la balle» à ce sujet, sans prendre d’action concrète.

«On travaille sur là-dessus depuis des années, mais les grosses machines sont difficiles à faire bouger. La SAAQ doit absolument faire un suivi plus serré», constate-t-il.

De leur côté, les services de police peuvent donner des amendes à cet effet, mais n’ont pas le pouvoir de confisquer les vignettes.

Questionnée à savoir si le MTQ comptait durcir sa politique en la matière, l’attachée de presse Jolyane Pronovost nous a confirmé que ce n’était pas dans les plans du ministère pour le moment.

6500 constats en 2009 à Montréal

Les différents services policiers contactés par 24H ont tous affirmé ne pas être en mesure de comptabiliser les amendes données aux fraudeurs de vignettes. Les chiffres sont par contre éloquents en ce qui concerne l’utilisation illégale de stationnements réservés.

À Montréal, 6500 constats ont été mis à cet effet en 2009, soit 300 de moins que l’an dernier.

«Il y a un problème important de stationnement, surtout au centre-ville de Montréal. Je peux me poster devant un stationnement réservé pendant une heure et je vais voir au moins six personnes s’y stationner sans en avoir le droit. En plus, quand on attrape la personne et qu’on lui dit, on se fait souvent envoyer promener», dénonce Nicolas Messier.

L’Association des paraplégiques du Québec vient d’ailleurs de lancer une campagne à ce sujet alors que de fausses contraventions seront distribuées aux contrevenants.

«C’est désolant de constater qu’une association qui travaille à bout de bras avec des bénévoles doive faire cela parce que les autorités ne prennent pas leurs responsabilités», souligne pour sa part M. Davidson.

Des patrouilles de l’APQ parcourront les routes de la province jusqu’au 28 février. Les fausses amendes seront comptabilisées et envoyées aux différents corps de police pour les inciter à augmenter leur surveillance.

Comment obtenir une vignette?

Sur son site Internet, la SAAQ explique qu’il faut simplement envoyer une demande et fournir, s’il y a lieu, une évaluation démontrant une incapacité physique, pour obtenir une vignette de stationnement réservé. La vignette est valide pour cinq ans et coûte 15$. Selon les données de la SAAQ, il y avait, en 2008, 145 333 vignettes de stationnement pour personnes handicapées au Québec, dont 21 206 étaient temporaires.


Vidéos

Photos