Les immigrants préférés aux francophones

À travers le Canada... - Les immigrants préférés aux francophones

Le peuple québécois n'est pas bien perçu au Canada.© LA PRESSE CANADIENNE

Dernière mise à jour: 26-01-2010 | 21h32

Les Canadiens anglais voient les immigrants et les Juifs d’un œil plus favorable que les francophones du Québec, révèle un nouveau sondage Léger Marketing mené pour le compte de l’Association d’études canadiennes et dont l’Agence QMI a obtenu copie.

Aux yeux des anglophones, la seule catégorie de gens qu’ils voient de façon moins favorable que les Québécois francophones sont les autochtones.

Dans l’ensemble, les francophones du Québec ont une opinion considérablement plus favorable des anglophones du Canada que les anglophones ont d’eux.

En fait, 75 % des Québécois francophones ont une opinion favorable de leurs collègues anglophones alors que chez les anglophones, cette proportion est de 60,1 %.

Au Québec, les Québécois francophones sont le groupe le mieux perçu suivi des anglophones, des immigrants, des autochtones et des Juifs.

Ces données ont étonné le directeur de l’Association d’études canadiennes, Jack Jedwab. Pour lui, le plus surprenant, c’est de constater l’existence de ce fossé entre les francophones et les anglophones.

«Je ne pensais pas que la perception des anglophones du Canada vis-à-vis les francophones du Québec serait aussi négative», a-t-il soumis.

Selon M. Jedwab, les résultats de ce sondage sur la perception des immigrants, des Juifs et des autochtones canadiens, ressemblent aux données relevées dans d’autres sondages.

Ce sondage en ligne a également révélé que plus les répondants avaient fréquenté des gens d’origine différente que les leurs, plus ils étaient aptes à avoir une perception favorable de ceux-ci.

«C’est une bonne nouvelle pour ceux qui font la promotion d’échanges entre les Canadiens qui ont divers profils linguistiques», a précisé M. Jedwab.

Les gens plus âgés avaient également tendance à avoir une vue plus favorable des autres.

Dans l’ensemble du pays, les Canadiens-anglais étaient ceux qui étaient perçus le plus favorablement par les répondants, soit dans une proportion de 84 %. Les immigrants récoltent 70 % des opinions favorables, les Juifs, 69 %, les Québécois francophones, 65 % et les autochtones, 56 %.

Les Albertains ont l’attitude la moins favorable au pays face aux immigrants, aux Canadiens-français et aux autochtones mais ils ont une attitude légèrement plus favorable aux Juifs que les Québécois.

Quelque 80 % des Albertains voient les Canadiens-anglais d’un bon œil mais ce pourcentage tombe à 60 % lorsqu’il s’agit d’immigrants et à 58 %, lorsqu’il s’agit de Juifs. La cote d’amour des Albertains pour les francophones tombe à 47 % et à 45 % pour les autochtones.

En revanche, les Ontariens sont ceux qui affichent l’attitude la plus favorable aux Juifs (78 %) et aux autochtones (59 %). L’Ontario vient en deuxième place pour ce qui est de la perception favorable des immigrants (72 %) et en troisième place pour les Québécois francophones (60 %).

Ce sondage Léger Marketing en ligne a été mené la semaine du 30 novembre auprès de 1500 répondants. La marge d’erreur est de 2,5 %, 19 fois sur 20.


Vidéos

Photos