Gilles Taillon n'a pas voulu améliorer sa candidature

Course à la direction de l'ADQ - Gilles Taillon n'a pas voulu améliorer sa candidature

Atteint d’un cancer de la prostate, Gilles Taillon a tout de même décidé il y a quelques semaines de rester dans la course.© LA PRESSE CANADIENNE/Clément Allard


Sarah-Maude Lefebvre

À l’heure de faire le bilan de sa campagne à la chefferie de l’Action démocratique du Québec (ADQ), le candidat Gilles Taillon a plutôt dû se défendre aujourd'hui d’avoir modifié son curriculum vitae avec l’intention d’améliorer sa candidature.

Présent ce matin dans la Métropole, le politicien a subi un véritable barrage de questions au sujet du document dans lequel il est inscrit qu’il a occupé le poste de «vice-président exécutif» de la Fédération des commissions scolaires du Québec, un poste élu, alors qu’il en était plutôt le directeur général, un poste non élu.

«Il est vrai qu’on m’a demandé de modifier mon c.v. , mais je ne m’avantageais pas avec ça» , a admis M. Taillon.

«Le titre de directeur général n’avait pas de résonance dans ce milieu alors on a cherché une équivalence», a plaidé le politicien ne manquant pas de rappeler que le candidat Éric Caire avait laissé croire dans son c.v. qu’il détenait pour sa part un baccalauréat alors que ce n’était nullement le cas.

«Des purs et des impurs»

Questionné sur les nombreuses dissensions entre Éric Caire et lui, M. Taillon a rétorqué qu’il n’y avait pas que des «purs et des impurs».

«Christian Lévesque n’a pas été si pur dans cette campagne. Il m’a attaqué comme quoi que je n’étais pas présent sur le terrain et que je songeais à quitter la course», a-t-il rappelé.

Malgré la falsification de son c.v, le candidat Gilles Taillon demeure persuadé qu’il remportera la course à la chefferie.

À quelques jours du vote décisif, M. Taillon révèle toutefois que sa plus grande peur est que les partisans ne votent pas en masse.

«Au moins, les gens n’ont pas à se présenter. Ils peuvent le faire par téléphone, mais j’espère qu’ils voteront en grand nombre.»

Atteint d’un cancer de la prostate, Gilles Taillon a tout de même décidé il y a quelques semaines de rester dans la course. Il aurait amassé tout près de 100 000 $ de dons et aurait vendu entre 400 et 500 cartes de membres.


Vidéos

Photos