Attitude méprisante

Sébastien Ménard
Le Journal de Montréal

L'attitude de la Fédération des cégeps à l'égard des payeurs de taxes du Québec est «méprisante», dénonce la Ligue des contribuables.

Aussi sur Canoe.ca

«Leur réaction est encore pire que celle qu'a eue la Fédération des commissions scolaires, il y a quelques semaines», estime la directrice générale de la Ligue, Claire Joly.

«On ne sait même pas à combien s'élève leur budget, dit-elle. Je suis bien contente que ça sorte au grand jour.»

«Je ne comprends pour pas pourquoi ces gens-là, qui sont payés avec de l'argent public, semblent l'oublier et se comportent comme une entreprise privée» lance Claire Joly.

En colère

Tout comme la Fédération des commissions scolaires, le lobby des cégeps n'est pas soumis à la Loi sur l'accès à l'information, même s'il est presque entièrement financé par les contribuables.

«Il y a un problème avec la loi, tonne Mme Joly. Ça me met en colère, parce que c'est notre argent. Je suis en colère que des gens aient un tel mépris pour l'argent versé par les contribuables.»


Vidéos

Photos