Ce n'était qu'une blague...

Mélanie Brisson et Jean-Philippe Pineault
Le Journal de Montréal

L'adolescent de 16 ans qui a menacé sur Internet d'abattre des étudiants du Cégep du Vieux Montréal ne voulait faire qu'une blague et n'avait aucunement l'intention de passer à l'acte, selon nos sources.

Le jeune suspect a vraiment eu la peur de sa vie quand les policiers du groupe tactique d'intervention du SPVM ont fait irruption à son domicile, mardi après-midi à Saint-Jean-sur- Richelieu. Aucune arme n'a été trouvée chez lui.

Le suspect a été accusé hier de menaces de mort et de méfait pour avoir entraîné la fermeture du cégep. Le frêle adolescent aux cheveux bruns parsemés de mèches très colorées a plaidé non coupable.

L'air timide, il a à peine jeté un coup d'œil à sa mère, la seule personne venue l'appuyer dans la salle de cour.

Soulagement

Les étudiants et le personnel du Cégep du Vieux Montréal ont réintégré leurs cours avec soulagement hier. «C'est sécurisant de savoir qu'il (l'auteur des menaces) a été arrêté», a lancé Noémie Lecompte, une étudiante.


Vidéos

Photos