400 000 arbres plantés partout au Québec en mai

400e de Québec - 400 000 arbres plantés partout au Québec en mai

Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude BéchardCanoë

Hubert Lapointe

Dernière mise à jour: 29-01-2008 | 14h00

Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) vient de lancer son projet L'Arbre souvenir du 400e. Sous le thème Nés pour grandir, celui-ci propose à toute la population du Québec, la possibilité de rendre hommage tant à l’arbre comme ressource forestière qu’à la ville de Québec. Pour ce faire, en mai prochain, 400 000 petits arbres seront distribués à la grandeur de la province.

«Eh oui, le CIFQ sera de la fête», a commencé Guy Chevrette, président-directeur général du CIFQ. Heureux de ce projet, il a indiqué que de Joliette jusqu’au Bas-Saint-Laurent en passant par le Lac-Saint-Jean, on plantera des arbres souvenirs du 400e anniversaire de Québec. Mentionnant qu’un projet de cette envergure ne se fait pas tout seul, il a remercié ses partenaires en rappelant que les membres du CIFQ ont planté deux milliards d’arbres depuis 30 ans.

Parallèlement, M. Chevrette a annoncé que 400 arbres, portant le nom de 400 familles souches du Québec, seront plantés. «L’arbre souvenir des Tremblay, l’arbre souvenir des Dionne, … C’est fantastique!» a-t-il continué, en qualifiant «d’assez spéciale» son expérience de travail avec les familles souches du Québec.

«Ces 400 000 arbres seront témoins de leur temps», a affirmé le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Claude Béchard. Conscient de la grandeur du projet, il croit qu’il s’agit d’une occasion de montrer l’impact majeur de la forêt dans l’économie du Québec. C’est pour cette raison que le mois de mai 2008 sera le mois de l’arbre et des forêts.

«Je suis fière de prendre part à cet aspect vert du 400e», a ajouté la directrice exécutive de la Société du 400e anniversaire de Québec, Josée Laurence. Incitant toute la province à apporter sa contribution pour que la fête soit digne de la ville de Québec, elle a annoncé la mise en terre de l’Arbre souvenir du 400e. Il s’agit d’un bouleau jaune qui sera planté à l’Espace 400e, pour témoigner de l’importance de l’arbre depuis l’arrivée des premiers colons.

Josée Laurence a expliqué que dans le choix des projets du 400e de Québec, le premier critère est la portée sur tout le territoire québécois. Le tout consiste à équilibrer les activités dans cinq domaines: histoire et patrimoine, art et culture, sport et loisir, vie et société, et environnement, science et technologie. Ainsi, sur 336 projets proposés, une trentaine ont été retenus. Dans le cas présent, la décision positive est aussi attribuable à l’importance du geste pour l’environnement.


Vidéos

Photos