L'autoroute 19 pourrait rouvrir dès mercredi

Jean Maurice Duddin
Le Journal de Montréal

Le ministère des Transports (MTQ) entreprend en effet dès ce matin le démantèlement complet du viaduc De Blois, mais aussi celui des consoles restantes du viaduc de la Concorde.

«Ensuite, il nous faudra asphalter les sections de l'autoroute qui ont été endommagées. Nous espérons compléter les travaux en cinq jours, si tout va rondement», affirme la porte-parole du MTQ, Maria Sotériadès.

C'est le président de la commission d'enquête sur l'effondrement du viaduc de la Concorde, Pierre-Marc Johnson, qui a «libéré», hier, le viaduc De Blois, tout comme l'autoroute 19.

Ça fait déjà trois semaines aujourd'hui que le viaduc de la Concorde s'est effondré, tuant cinq automobilistes et en blessant six autres. Depuis, l'autoroute qui est utilisée tous les jours de la semaine par 60 000 véhicules est fermée entre Montréal et le boulevard Saint-Martin, à Laval.

Dès la formation de la commission, le 3 octobre, les commissaires ont imposé l'arrêt du démantèlement du viaduc de la Concorde par le MTQ pour y faire des expertises.

Procureur choisi

M. Johnson a par ailleurs annoncé hier que le procureur de la Commission sera Me Michel Décary, de la firme Stikeman Elliott. Ancien sous-ministre de la Justice, Me Décary est spécialisé dans le litige et a agi comme procureur à de nombreuses commissions d'enquête publiques, dont celles de Cliche, Keable, Malouf et Gomery.

----

Quelques dates :

30 septembre :

Effondrement du viaduc de la Concorde

7 octobre :

Démantèlement du viaduc de la Concorde

Annonce du démantèlement du viaduc De Blois

20 octobre :

Feu vert pour le démantèlement du viaduc De Blois

25 octobre :

Réouverture prévue de l'autoroute 19


Vidéos

Photos