Prêts à payer pour le ramassage de la neige

Régys Caron
Le Journal de Québec

Les citoyens des quartiers Duberger et Les Saules, dans l'arrondissement Des Rivières, sont prêts à payer 369 $ de plus sur leur compte de taxes pour conserver le ramassage de la neige dans leurs rues.

Une pétition de 1710 signatures a été déposée hier au conseil municipal pour réclamer la tenue d'une consultation publique avant l'adoption de la nouvelle politique de déneigement, par laquelle la Ville de Québec prévoit l'harmonisation des moyens de déneigement partout sur le territoire de la Ville.

L'adoption de cette politique signifierait la fin du ramassage de la neige pour ces quartiers où ce service est offert depuis 36 ans. Un projet de règlement visant l'adoption de cette nouvelle politique a été retiré de l'ordre du jour hier.

«Ça ne me fait rien de payer 369 $ de plus par année pour continuer à ramasser la neige», est venue dire une dame du quartier Les Saules, lors de la séance du conseil municipal tenue hier. Les conseillers Gérald Poirier et Patrice Huot, des quartiers Les Saules et Duberger, ont joint leurs voix à celles de leurs électeurs.

La mairesse Andrée Boucher a plaidé qu'après avoir entrepris l'harmonisation des comptes de taxes, qui avait causé de fortes hausses dans certains secteurs de la Ville, il fallait procéder à l'harmonisation des services, y compris le déneigement, ce qui pouvait créer du mécontentement. «Il faut apprendre à vivre ensemble», a dit la mairesse.

Mme Boucher a aussi plaidé que la Ville ne pouvait transporter la neige pour accommoder tous les citoyens. Le dépôts à neige ne suffiraient pas, a-t-elle dit.


Vidéos

Photos