Un répit temporaire

Michel Hébert
Le Journal de Québec

À cause des modifications à apporter à son système informatique, la Société de l'assurance automobile du Québec est forcée de repousser en 2008 les hausses tarifaires qu'elle destinait aux usagers de la route l'an prochain.

Les Québécois profiteront donc d'une autre année de sursis mais les propriétaires de moto sport ne perdent rien pour attendre.

La SAAQ profitera de ce délai pour hausser les contributions d'assurance et simultanément changer en profondeur la gestion des permis de conduire, dont le renouvellement sera désormais annuel, et non plus aux deux ans.

Sur cinq ans

Elle incitera aussi les automobilistes à renoncer à leur droit de conduire une moto.

Si les hausses touchant les automobilistes seront minimes, les motocyclistes, surtout les propriétaires de «bombe», devront débourser à terme environ mille dollars pour chevaucher leur bolide.

Les augmentations seront étalées sur cinq ans, et non pas sur trois ans, comme cela était initialement prévu, tient-on de bonnes sources.

Moins gourmande qu'Hydro

La haute direction de la SAAQ a terminé hier une réunion secrète de deux jours à Montréal et doit donner tous les détails lundi ou mardi prochain.

Selon des informations obtenues par le Journal, hier soir, la SAAQ sera assurément moins gourmande qu'Hydro-Québec.

La contribution d'assurance payable sur le permis de conduire une automobile coûtera annuellement entre 30 $ et 35 $, au lieu de 45,87 $ aux deux ans.

Les autres taxes perçues par le gouvernement resteront inchangées, ce qui maintiendra le coût annuel total sous les 50 $.

Paiement mensuel autorisé

Gelée depuis vingt ans, la contribution d'assurance de 107 $ déjà payable annuellement sur l'immatriculation sera désormais indexée au coût de la vie.

Ce qui veut dire qu'à compter de 2008, l'immatriculation d'un véhicule de promenade de modèle courant coûtera environ 260 $, incluant quelque 145 $ en taxes et droits et la surprime de transport en commun.

Pour dorer la pilule, la SAAQ permettra aux automobilistes de payer leurs factures par paiements mensuels ou, comme pour le câble ou l'électricité, par douze virements bancaires préautorisés.

La SAAQ profitera de ce délai pour hausser les contributions d'assurance et simultanément changer en profondeur la gestion des permis de conduire, dont le renouvellement sera désormais annuel, et non plus aux deux ans.

Ce qu'il vous en coûte

Voici la ventilation des coûts actuels du permis de conduire et de l'immatriculation d'un véhicule de promenade de modèle courant.

Permis de conduire

Saaq

  • contribution d'assurance 45,87 $
  • + frais d'administration 4 $
  • = 49,87 $
  • Droits perçus par le ministère des Finances
  • droits 32 $
  • + taxe 4,13 $
  • = 36,13 $

    Total : 86 $

    Immatriculation

    Saaq

  • contribution d'assurance 107,33 $
  • + frais d'administration 4 $
  • = 111,33 $
  • Droits perçus par le ministère des Finances
  • droits 104 $ + taxe 9,67 $
  • + transport en commun 30 $
  • = 143,67 $

    Total : 255 $

  • Vidéos

    Photos