Un rappel à l'ordre

David Santerre
Le Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 01-08-2006 | 09h01

Hydro-Québec a dû rembourser 15 690 $ à 6643 clients pour des montants perçus en trop lors de la hausse tarifaire du 1er avril dernier.

Cela fait suite à la médiatisation, le 31 mars dernier, du combat mené par Johanne Déziel, de Terrebonne, contre le géant de l'électricité.

Lors de la hausse des tarifs du 1er avril 2005, elle s'était aperçue que la méthode d'ajustement des factures faisait perdre des sous aux clients d'Hydro.

C'est que l'ajustement était effectué en fonction de la consommation moyenne d'électricité des mois de mars et avril.

Or, le mois de mars étant plus froid, il fausse les données, estimait la dame.

Elle poursuivait donc Hydro devant la Régie de l'énergie pour les 0,70 $ qu'elle prétendait avoir payés en trop, et gagnait.

Depuis ce temps, il est possible pour les clients de faire un relevé de leur compteur électrique le 31 mars, veille de la hausse, et de l'envoyer à Hydro, qui remboursera ce qu'elle aura réclamé en trop.

2,36 $ par client

Depuis le 31 mars dernier donc, ils sont 11 964 clients à s'être prévalus de ce droit, a appris le Journal

6643 d'entre eux ont déjà reçu leur dû, en moyenne 2,36 $, pour un total de 15 690,10 $.

Néanmoins, Johanne Déziel aurait aimé voir une plus grande proportion des quelque trois millions de clients suivre son exemple, pour une question de principe.

Relever le compteur

«Hydro-Québec n'a pas facilité la tâche aux gens. Le 31 mars, dans les médias, ils confirmaient que les gens récupéreraient au plus un dollar, alors que la moyenne est en fait de 2,36 $», déplore Johanne Déziel.

Elle espère que plus de gens enverront le relevé de leur compteur lors de la prochaine hausse, prévue en avril 2007.

Il faudra toutefois attendre de voir ce que décidera la Régie de l'énergie, à qui Hydro demandera prochainement d'autoriser une méthode d'ajustement des tarifs qui évitera de telles réclamations lors de la prochaine hausse.


Vidéos

Photos