AFP et TVA Nouvelles
AFP

Les accusations d'«attouchements» contre Stormy Daniels abandonnées

Les accusations d'«attouchements» contre Stormy Daniels abandonnées

Photo AFP

AFP et TVA Nouvelles

Les accusations «d'attouchements» sur des clients portées contre l'actrice de films pornographiques Stormy Daniels ont été abandonnées, a affirmé son avocat sur Twitter.

L'actrice, actuellement en litige judiciaire avec Donald Trump, a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi dans un club de strip-tease de l'Ohio où elle se produisait, pour de présumés «attouchements» sur des clients, selon ce qu'avait laissé entendre la police.

«C'est un coup monté pour des raisons politiques. Cela montre (que la partie adverse) est désespérée. Nous combattrons ces accusations bidon», avait affirmé sur Twitter son avocat, Michael Avenatti, qui la représente dans l'affaire l'opposant à M. Trump, avec qui elle assure avoir eu une liaison.

Stormy Daniels avait commencé sa prestation au Sirens Gentlemen's club, dans la ville de Columbus, vers 23H30 mercredi.

«Pendant sa performance, après avoir ôté son haut et exposé ses seins, elle a commencé à amener de force les têtes des clients dans sa poitrine et utilisant ses seins nus pour gifler les clients», selon un procès-verbal de la police diffusé par les médias locaux.

Une loi de l'Ohio interdit aux employés qui apparaissent régulièrement «nus ou à moitié nus dans les locaux d'une entreprise à vocation sexuelle» d'être touchés ou de toucher des clients du club, à moins qu'ils ne soient membres de leur famille proche.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos