AFP 
AFP

France: les restes de la petite Maëlys ont été découverts

France: les restes de la petite Maëlys ont été découverts

AFP

AFP 

PONT-DE-BEAUVOISIN, France| Nordahl Lelandais, le seul suspect dans l'affaire de la petite Maëlys, disparue cet été dans l'est de la France, a admis avoir tué «involontairement» l'enfant, dont les restes ont été découverts mercredi sur ses indications, a annoncé la justice.

Lelandais a également reconnu qu'il «s'était débarrassé du corps», mais a refusé de s'exprimer sur les circonstances de la mort. Il a aussi présenté ses excuses aux parents de Maëlys, a ajouté en conférence de presse le procureur de la République de Grenoble Jean-Yves Coquillat.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos