AFP
AFP

Manifestations après la décision de Trump

Manifestations après la décision de Trump

Photo AFP

AFP

Des centaines de personnes ont manifesté mercredi bruyamment mais pacifiquement devant le consulat américain à Istanbul contre la décision du président Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Environ 1500 personnes se sont rassemblées près du Bosphore, à l'extérieur de l'enceinte diplomatique américaine très protégée. La police a bouclé la zone à l'aide de barricades, a indiqué un correspondant de l'AFP.

Le slogan «Palestine libre» a été peint au mur du consulat et des manifestants ont jeté des bouteilles en plastique vers le bâtiment. Un bout de papier avec une représentation du drapeau d'Israël a également été brûlé.

Agitant des drapeaux palestiniens et allumant des fusées éclairantes, les manifestants ont scandé «Américains assassins, partez du Moyen-Orient», «à bas l'Amérique!» et ont exhorté le groupe palestinien Hamas à «frapper Israël».

Un regroupement similaire a eu lieu devant l'ambassade des États-Unis à Ankara, la capitale turque, où les manifestants ont brandi des photos du président turc Recep Tayyip Erdogan.

À la veille de la déclaration de Donald Trump, M. Erdogan avait averti mercredi que la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par Washington «ferait le jeu des groupes terroristes».

La présidence turque avait annoncé plus tôt que M. Erdogan avait invité les dirigeants des 57 pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) pour un sommet à Istanbul le 13 décembre axé sur la question de Jérusalem.

La Turquie et Israël ont normalisé leurs relations l'année dernière, après une crise diplomatique déclenchée en 2010 par un raid israélien contre un navire d'une ONG en direction de la bande de Gaza, qui a fait dix morts parmi les activistes turcs.

Les deux parties ont intensifié leur coopération, notamment dans le domaine de l'énergie, mais M. Erdogan, défenseur de la cause palestinienne, continue à critiquer régulièrement la politique israélienne.




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos