Agence QMI
Agence QMI

Une femme avoue avoir coulé quatre bébés dans du béton

Une femme avoue avoir coulé quatre bébés dans du béton

AFP

Agence QMI

OSAKA | La police d'Osaka, au Japon, a passé les menottes aux poignets d'une femme, mardi, après qu'elle ait confessé avoir mis quatre nouveau-nés dans des seaux remplis de béton, il y a une vingtaine d'années.

Mayumi Saito, 53 ans, a indiqué aux forces de l'ordre qu'elle était remplie de remords de ne pas avoir pris soin de ses bébés et c'est pour ça qu'elle est passée aux aveux, a rapporté «The Sun».

Les policiers ont découvert quatre seaux dans le condominium de la dame qui contenaient des restes humains.

Elle a été accusée d'avoir abandonné le corps de ses bambins

Saito a indiqué à la police qu'elle avait posé ses gestes entre 1992 et 1997 parce qu'elle était trop pauvre pour les élever.

Les autorités n'ont pas identifié les causes de la mort des poupons, des accusations criminelles pourront être ajoutées au fil de l'enquête.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos