AFP

Les États-Unis frappent une base aérienne en Syrie

Les États-Unis frappent une base aérienne en Syrie

Lancement d'un missile Tomahawk de l'USS Ross. Photo AFP

WASHINGTON - Les États-Unis ont frappé une base aérienne syrienne en réponse à l'attaque chimique attribuée au régime de Bachar al-Assad, ont annoncé des responsables américains jeudi.

La frappe a été menée avec «59 missiles», a précisé un responsable de la Maison Blanche, indiquant que les États-Unis avaient frappé la base aérienne de Shayrat, qui est «associée au programme» syrien d'armes chimiques et «directement liée» aux évènements «horribles» de mardi.

Les États-Unis ont accusé le régime syrien d'avoir utilisé un agent neurotoxique de type sarin mardi contre la ville rebelle de Khan Cheikhoun, dans le nord-ouest de la Syrie. Ce bombardement a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants.

«Pour ces attaques, le régime Assad a utilisé un agent neurotoxique qui a les caractéristiques du sarin», a affirmé un haut responsable de la Maison Blanche sous couvert d'anonymat, en même temps qu'il révélait la frappe punitive de 59 missiles de croisière contre la base aérienne syrienne.

Plus tôt dans la soirée, les membres du Conseil de sécurité de l'ONU n'avaient pas réussi à se mettre d'accord sur la meilleure réponse à apporter à l'attaque de mardi.

La Russie, par la voix de son ambassadeur aux Nations unies, avait mis en garde les États-Unis contre une éventuelle intervention militaire contre son allié syrien.

«S'il y a des actions militaires, toute la responsabilité sera sur les épaules de ceux qui auront initié une telle entreprise tragique et douteuse», a déclaré l'ambassadeur russe Vladimir Safronkov à l'issue d'une réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur la Syrie.

Les missiles ont été tirés depuis les bateaux de guerre américains USS Porter et USS Ross qui se trouvent actuellement en Méditerranée orientale, a précisé un deuxième responsable américain.

Les frappes ont visé «de multiples cibles» sur la base, «avions», «piste», ou pompes à carburant, a-t-il précisé.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos