AFP

«Sensualité» et «poésie» à l'investiture de Donald Trump

«Sensualité» et «poésie» à l'investiture de Donald Trump

Donald Trump.Photo Archives / AFP

WASHINGTON - L'investiture de Donald Trump à la présidence des États-Unis le 20 janvier, baignera dans «une douce sensualité» et suivra «un mouvement poétique» au lieu d'être une cérémonie de couronnement, a assuré mardi le responsable de la cérémonie.

«Nous avons la chance d'avoir la plus grande célébrité du monde, qui est le président élu, à côté de l'actuel président. Donc ce que nous allons faire, au lieu de mettre autour de lui des gens illustres, c'est l'entourer de la douce sensualité des lieux», a affirmé Tom Barrack, chargé par M. Trump de préparer la cérémonie d'investiture.

«Il s'agira davantage d'un mouvement poétique que d'une cérémonie de couronnement façon grand cirque», a-t-il ajouté aux journalistes présents à la Trump Tower.

L'équipe de transition du président élu a rencontré des difficultés pour trouver des chanteurs et des artistes acceptant de se produire à la cérémonie, le monde du spectacle s'étant, dans sa grande majorité, montré hostile à l'homme d'affaires.

La troupe new-yorkaise des Rockettes devraient participer à la cérémonie mais leur prestation a suscité une polémique, la maison mère assurant finalement que les danseuses étaient libres de s'y rendre ou non.

M. Barrack a précisé que le président élu lui avait «donné pour instruction que le temps de la campagne était terminé et (qu'il) était désormais le président de tous» les Américains.

Donald Trump suivra la tradition pour la prestation de serment près du Capitole, cérémonie au cours de laquelle il pose sa main sur une Bible, a indiqué M. Barrack.

Il aura auparavant dans la matinée pris un café à la Maison-Blanche, invité par le président sortant Barack Obama et sa femme Michelle. Puis les deux présidents, sortant et élu, se rendront au Capitole.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos