Agence QMI

«El Chapo» serait allé aux États-Unis pendant sa cavale

La dernière planque de Joaquin «El Chapo» Guzman

Voir en plein écran

Le baron de la drogue mexicain, JoaquÍn Guzmán, mieux connu sous le nom d'«El Chapo», serait allé aux États-Unis pendant sa cavale hautement médiatisée en 2015, a révélé sa fille, Rosa Isela Guzmán Ortiz.

Dans une entrevue exclusive publiée vendredi par le journal The Guardian, la fille du baron de la drogue révèle qu'«El Chapo» est allé la visiter à la fin 2015. Le criminel a réussi à traverser la frontière pour voir sa femme et ses deux autres filles, ainsi que ses petits-enfants.

Toutefois, dans l'entrevue, sa fille ne révèle jamais comment il a réussi à sortir du Mexique.

Selon elle, «El Chapo» a réussi à s'échapper en juillet 2015 parce qu'il avait un accord avec le gouvernement mexicain. Le Guardian n'a pu contre-vérifier cette déclaration. La fille du trafiquant déplore l'opération policière organisée pour le retrouver par la suite.

«Le gouvernement a brisé sa promesse, a-t-elle déclaré au journal britannique. [...] Maintenant qu'ils l'ont attrapé, ils disent que c'est un criminel, un tueur. Mais ils ne disaient pas ça quand ils lui demandaient de l'argent pour leurs campagnes électorales. Ce sont des hypocrites!»

Une première longue entrevue a eu lieu entre le journaliste du Guardian et la fille du baron en juillet 2015.

Des conversations ont eu lieu par la suite par Skype. La publication du texte a été retardée parce que le journaliste devait vérifier de nombreux faits.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos